Mairie de Sablonceaux Mairie de Sablonceaux Mairie de Sablonceaux Mairie de Sablonceaux
Vous êtes ici :   Accueil » informations importantes CARA
 
LA MAIRIE
LA COMMUNE
ANIMATIONS
VIE PRATIQUE
 ↑  
ASSOCIATIONS
HISTOIRE
LIENS UTILES
 ↑  
CARA
MARCHES PUBLICS
INFOS DIVERSES
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://www.sablonceaux.fr/data/fr-articles.xml

LOGO_AGGLO.PNG

Les élus communautaires étudient actuellement la possibilité de transférer à l'intercommunalité les équipements aquatiques existants (à Royan, Saujon et Cozes), et/ou ceux à venir.

Depuis le 1er janvier 2017, la Communauté d’agglomération Royan Atlantique dispose en effet dans ses statuts de la compétence optionnelle pour « la construction, l’aménagement, l’entretien et la gestion d’équipements culturels et sportifs d’intérêt communautaire ». Le projet de territoire de la CARA, débattu en janvier 2018, souligne par ailleurs la nécessité de moderniser les équipements aquatiques pour conforter et améliorer la qualité de vie des habitants. 

Dans ce contexte, une étude d'opportunité et de faisabilité d'équipements aquatiques a été lancée en 2019.

- L’offre de pratique sportive et de loisirs aquatiques existante sur le territoire répond-t-elle aux besoins de la population actuelle (81 000 habitants) et future de la CARA (100 000 habitants en 2040)  ?

- Les équipements aquatiques existants à Royan, Saujon et Cozes peuvent-ils être adaptés et modifiés pour répondre aux besoins des usagers?

- D’autres scénarios, comme par exemple la réalisation de nouveau(x) équipement(s), doivent-ils être envisagés et pour quels types de pratiques (bassin sportif, ludique, sport et bien-être?)

Tous les utilisateurs actuels des piscines du territoire (clubs sportifs, associations,...) seront consultés lors de la réalisation de cette enquête.

Les habitants sont également invités à donner leur avis en répondant à un questionnaire en ligne sur le site de la CARA, www.agglo-royan.fr.


Dans le cadre de son plan plage territorial, la Communauté d'Agglomération Royan Atlantique organise un concours d'artistes amateurs, sur le thème "ma plage en 2040".

Que ce soit une plage urbaine ou une plage naturelle, comment les usagers du littoral imaginent-ils la plage dans un futur proche, en termes d’aménagement, d’écologie ou de loisirs ?

Cette action de prospective permet de partager les « visions futuristes » des concitoyens et de les intégrer dans les réflexions stratégiques et politiques d’aménagement du territoire.

Dans ce concours exclusivement réservé aux artistes amateurs, toutes les formes d'art sont acceptées (dessin, peinture, sculpture, musique, vidéo, photo… ).

Les oeuvres ne devront pas dépasser un format de 120 x 80 cm (A0) ou un poids de 40 kilos. 

Les artistes devront renvoyer leur dossier de candidature avant le 3 mai, par courriel (concours-plages@agglo-royan.fr) ou par courrier à l'adresse de la CARA, 107, avenue de Rochefort, 17200 Royan. 

Deux catégories seront représentées : adulte (plus de 14 ans) et junior (moins de 14 ans). Pour chaque catégorie, cinq œuvres seront sélectionnées et récompensées au regard de la qualité artistique.

Les dix œuvres lauréates seront présentées le 8 juin au village du développement durable de la CARA, puis elles seront exposées dans le hall du siège de la CARA, du 8 juillet au 30 août avec dix autres œuvres sélectionnées.

De nombreux lots seront attribués (pack découverte des activités littorales, visite du phare de Cordouan en catamaran, entrées aux concerts des Jeudis Musicaux...)

Renseignement et inscription sur www.agglo-royan.fr/plage-2040 et au 05 46 22 19 72.


La Communauté d'Agglomération est chargée de la "lutte contre les nuisibles" au titre de ses compétences facultatives. 

Son action, dans ce domaine, porte sur la démoustication (prise en charge des dépenses pour le compte des communes), la participation aux actions de traitement contre les chenilles processionnaires du pin sur le domaine public (mise à disposition de pièges, installation de nichoirs pour favoriser les prédateurs naturels), la lutte contre les ragondins et la participation aux actions de lutte à titre expérimental contre le frelon asiatique.

La lutte contre le ragondin et la rat musqué est obligatoire sur tout le territoire du département de Charente-Maritime. 

Elle a pour but de limiter la prolifération des espèces, prévenir des dommages occasionnés à l'ensemble du réseau hydrographique et de voirie et de préserver les intérêts agricoles et sylvicoles.

La mise en oeuvre de la lutte contre les rongeurs aquatiques fait l'objet d'une convention entre la CARA et la Fédération départementale des groupements de défense contre les organismes nuisibles (FDGDON), signée en 2016 pour deux ans.

Depuis 2017, elle s'appuie sur l'implication des chasseurs dans la destruction du nuisible et sur l'incitation au piégeage volontaire.

L'animation de ce réseau a conduit à la destruction, en 2018, de 1936 animaux (1876 ragondins et 60 rats musqués) par tir au fusil (1440) et piégeage (496).

En 2017, 1 578 rongeurs aquatiques nuisibles avaient été tués.

La CARA consacre 24 000 € par an à cette lutte, somme prévue dans la nouvelle convention qui sera adoptée en 2019 et pour trois ans avec la FDGDON.

Alors que le nombre de piégeurs conventionnés avec la FDGDON a été augmenté sensiblement, des formations seront proposées en 2019 aux jeunes chasseurs de moins de 30 ans pour maintenir cette pression de lutte.

Hugo Berland, responsable du service espaces naturels sensibles et garde du littoral à la CARA, se tient à votre disposition pour tout renseignement complémentaire au 05 46 22 19 51/ 06 23 83 04 76.


reunion_publique.png

Tous les documents relatifs au SCoT sont disponibles sur www.agglo-royan.fr, rubrique aménagement.

Les personnes intéressées peuvent obtenir des informations complémentaires au 05 46 22 19 20.


Dans le cadre de son plan plage territorial, la Communauté d'agglomération Royan Atlantique vient de créer un nouvel outil pédagogique pour informer le grand public et les écoliers sur les dangers de la plage.

Il s'agit d'un court-métrage de 5 minutes, réalisé avec les élèves de CM1 de l'école de Semussac, de mars à juin 2018, par la société Advance Production.

Cette vidéo permet d’identifier les différents types de dangers et de caractériser leurs mécaniques de fonctionnement (feux de forêt, baïne, shore break,..).

Elle rappelle également les bons comportements à adopter et certaines règles de bases à respecter.

D'une manière générale, ce court-métrage encourage les usagers de la plage à fréquenter les zones de baignade surveillées.


 



FLASH INFO
AGENDA
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
Captcha reload
Recopier le code :
34 Abonnés
 
Visites

 87196 visiteurs

 3 visiteurs en ligne