Mairie de Sablonceaux Mairie de Sablonceaux Mairie de Sablonceaux Mairie de Sablonceaux
Vous êtes ici :   Accueil » un violon sur la ville 2018
 
LA MAIRIE
LA COMMUNE
ANIMATIONS
VIE PRATIQUE
 ↑  
ASSOCIATIONS
HISTOIRE
LIENS UTILES
 ↑  
CARA
MARCHES PUBLICS
INFOS MAIRIE
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://www.sablonceaux.fr/data/fr-articles.xml

Le mercredi 25 juillet 2018 à 21 h 30 à l'Abbaye de Sablonceaux

    ♦Un violon sur la ville :

Armando NOGUERA (baryton)

Né en Argentine, Armando Noguera étudie le chant au Teatro Colón de Buenos Aires puis intègre l’Atelier Lyrique de l’Opéra National de Paris.

On n'exagère pas en disant qu'Armando Noguera constitue la pierre angulaire de la belle distribution réunie par l'Opéra de Québec. Le baryton argentin donne au personnage de Papageno une dimension comique savoureuse et inattendue. Alliant à une solide technique vocale un talent naturel de comédien, le baryton argentin s'amuse follement sur scène et ce, jusqu'aux saluts en fin de soirée.

Félicien BRUT (accordéon)  

Il est aujourd'hui considéré comme l'un des accordéonistes français les plus innovants et éclectiques de sa génération. De la musique populaire à la "musique savante", de l'improvisation aux œuvres écrites, de pièces originales aux transcriptions les plus inattendues, il n'a de cesse de défendre le caractère polymorphe de ce jeune instrument qu'est l'accordéon.​Parallèlement à sa carrière artistique, Félicien est un pédagogue engagé dans la découverte de son instrument auprès des jeunes générations. Diplômé d’État du Pôle Supérieur de Bordeaux-Aquitaine, titulaire d'une Licence de Musicologie, il a enseigné de nombreuse année l'accordéon au sein du CRD de Châteauroux et continue, aujourd'hui, à intervenir lors de master-classes.

Édouard MACAREZ (contrebasse)

Édouard Macarez commence la contrebasse à l'age de 10 ans auprès de Jean Loup Dehant, professeur au Conservatoire de Douai, avant d'intégrer en 2006 le Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris dans la classe de Thierry Barbé. Il obtient, en 2009, un premier prix à l'unanimité avec les félicitations du jury. En 2011, Édouard décide de se perfectionner en Allemagne auprès de Niek de Groet, ancien soliste de l'Orchestre Royal du Concergebouw Amsterdam. Passionné par le métier d'orchestre Édouard Macarez est rentré à 19 ans à l'Orchestre National de Lille avant de décrocher, trois ans plus tard, un poste de soliste à l'Orchestre Philharmonique de Radio France.

                           Sablonceau.jpg

Rétrospective 2016



FLASH INFO
AGENDA
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
Captcha reload
Recopier le code :
30 Abonnés
 
Visites

 69692 visiteurs

 7 visiteurs en ligne